Enable JavaScript to visit this website.

Comment bien préparer vos vacances à la montagne ?

Publié 19/03/2019

Qui dit cancer, ne veut pas dire fin des vacances. Bien au contraire ! Lorsque la maladie et les traitements durent, il peut être bénéfique de faire une pause et d’aller se ressourcer en montagne. Activités physiques, traitements, protection de la peau… Tour d’horizon des bénéfices et précautions à prendre pour profiter sans risque.

Les bienfaits de la montagne sur les personnes atteintes du cancer sont nombreux. Séjourner à moyenne altitude été comme hiver est ainsi recommandé ! 

Trois réflexes à adopter pour gérer votre traitement anti-cancéreux

Prenez rendez-vous avec votre oncologue avant de partir

Pour partir serein, rien de tel que l’accord de son médecin ! À moins d’essais cliniques ou de contre-indications majeures, ce dernier ne pourra que vous encourager à partir. Lieu de vacances, personnes accompagnantes… Faites le point avec lui sur votre projet afin qu’il vous aide à organiser au mieux votre séjour et à parer toutes les éventualités (1)

Prévoyez suffisamment de médicaments

Pas de vacances pour votre traitement, continuez de prendre vos médicaments en suivant les recommandations de votre médecin. Celui-ci pourra vous fournir une ordonnance spécifique à vos besoins avant votre départ. 

Renseignez-vous sur les structures médicales à proximité de votre lieu de vacances

Pharmacies, centres hospitaliers… Notez toutes les adresses qui pourraient s’avérer utiles. Un transfert d’informations concernant votre programme de soin peut également être envoyé en amont aux services médicaux et paramédicaux sur place.

Quelles activités physiques pratiquer ?

Meilleure résistance à la fatigue et aux effets secondaires de la chimiothérapie, lutte contre l’anxiété (2) … Le sport améliore la qualité de vie des patients, quel que soit le cancer ! (3) Des bénéfices renforcés lorsque le sport est pratiqué à la montagne. À vous les randonnées, la marche nordique, le yoga dans la neige… (3) Attention toutefois à bien adapter votre activité physique à votre condition physique et à votre maladie et à privilégier le matin ou la deuxième partie d’après-midi pour faire vos exercices. Le reste de la journée doit être consacrée au repos (2)

Comment protéger sa peau ?

Radiothérapie, Chimiothérapie… Les traitements peuvent rendre la peau très sensible au soleil. Évitez de vous exposer lorsqu’il est à son zénith, portez un bonnet et des lunettes de soleil et optez pour une crème solaire spécifique que pourra vous conseiller votre médecin.

 

Références :
1. La ligue contre le cancer, consultations vacances ? Prêts ? Partez !, disponible à : https://www.ligue-cancer.net/, consulté le 28/01/2019.
2. SOS Cancer du sein, Pendant, c’est tout bénéf, disponible à : http://www.soscancerdusein.org/, consulté le 28/01/2019.
3. Cancer Environnement, Activité Physique et cancer, disponible à : http://www.cancer-environnement.fr/, consulté le 28/01/2019.

 

PP-ONC-FRA-0550

Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !