Enable JavaScript to visit this website.

Comment mieux vivre le confinement ?

Publié 19/05/2020

La période de pandémie et de confinement nécessaire que nous vivons aujourd’hui est, pour beaucoup, difficile à vivre. 
L’isolement et le manque de contacts sociaux, l’incertitude quant à l’issue, l'impossibilité de se déplacer comme nous le souhaitons ainsi que la dimension anxiogène de cette crise peuvent rendre cette période déroutante, sinon déprimante. 
Cela est d'autant plus vrai lorsque l’on est fragilisé par la maladie et que son planning de soins et de rendez-vous peut se voir modifié. Nous tenons à vous rappeler que la poursuite de vos traitements est essentielle et que nous abordons cette question dans un autre de nos articles.
Pour autant, il est possible d’adoucir ces semaines, de mieux les accepter, voire même d’en faire une expérience enrichissante.

Voir le confinement comme un acte positif

Au lieu de ressentir ce confinement comme un moment d’inactivité où vous vous confrontez à un sentiment d’impuissance face au virus, vous pouvez l’envisager comme un acte positif pour vous et pour les autres. 
Pour vous, parce que vous êtes considéré comme une “personne à risque” : On sait aujourd’hui que les personnes touchées par un cancer sont généralement plus fragiles devant les infections virales comme le COVID-19.  Leur risque de complications respiratoires et d'hospitalisation est beaucoup plus important (4 à 5 fois) que celui de la population générale1. En restant chez vous et en respectant les mesures d’hygiène, vous êtes activement acteur de votre santé.

Mais, cela ne s’arrête pas là : le confinement est aussi une action de solidarité collective qui est une réponse efficace contre la propagation du virus. En restant à la maison, vous sauvez des vies1, vous contribuez à la lutte collective contre la pandémie et ainsi même vous aidez les soignants. 

Mettre ainsi du sens sur le confinement permet de mieux l’accepter. Mais, au-delà de cette démarche abstraite, plusieurs conseils peuvent vous aider. 

Suivez les astuces des astronautes 

Thomas Pesquet ou Romain Charles, deux astronautes ayant déjà participé à des missions leur demandant un confinement prolongé ont pu livrer leurs conseils dans la presse2,3 . Voici plusieurs éléments qui reviennent :

  • Gardez le contact avec l’extérieur, échangez régulièrement avec vos proches. Téléphone, visioconférence, réseaux sociaux… tous les moyens sont bons pour entretenir le lien social et même faire preuve de créativité comme partager un repas par webcam interposée !
  • Restez actif : lisez, jouez d’un instrument de musique, méditez, cuisinez… continuez de prévoir des activités et ne vous laissez pas gagner par l’ennui. Profitez-en pour vous découvrir de nouvelles passions
  • Instaurez une routine. Gardez un certain rythme dans votre vie, conservez vos heures de repas, de coucher et de lever, et créez-vous un planning d’activités pour accompagner votre journée. Pour autant, afin de ne pas sombrer dans la monotonie, préparer de petits événements : un repas spécial, un film, un jeu…
  • Améliorez votre déco. Quitte à rester confiné, autant être bien chez soi. C’est le bon moment de déplacer ce cadre ou cette lampe qui iraient mieux ailleurs ou de changer de rideaux, par exemple...

Conservez une activité physique et soignez votre alimentation

Confinement oblige, nous passons plus de temps assis et tendons à adopter des comportements très sédentaires. Or, l’activité physique est essentielle pour améliorer votre qualité de vie durant un cancer. Idéalement, bougez 30 min-1h par jour, à votre rythme5. Des applications mobiles, des vidéos tutoriels ou simplement de la danse au rythme de votre musique préférée vous permettront de rester actif physiquement et d’ainsi prévenir fatigue et baisse de moral.

Ensuite, veillez à conserver une alimentation équilibrée :

  • L’anxiété pourra s’ajouter aux nausées et vous pousser à diminuer vos prises alimentaires : portionnez les repas et privilégiez les aliments caloriques. 
  • À contrario, vous pourrez avoir envie de manger plus et de vous tourner vers de la nourriture réconfortante : dans ce cas, réduisez vos portions, évitez de grignoter et équilibrez vos repas en faisant la part belle aux fruits et légumes, aux protéines maigres et aux céréales complètes. 

Protégez-vous du trop plein d’informations

Enfin, la situation pourrait vous amener à faire une consommation continue des médias d’informations ce qui peut être potentiellement traumatisant, angoissant sinon complètement perturbant. 

Quelques conseils pour s’informer mieux tout en ne se laissant pas dévorer par le flux des actualités6 :

  • Privilégiez les médias de qualité dont vous connaissez le sérieux et évitez de cliquer de lien en lien jusqu'à plus soif
  • Ne regardez pas les chaînes d'information en boucle : privilégiez les médias qui proposent des analyses et limitez votre temps d’exposition quotidien aux médias, en réservant un moment défini pour vous renseigner sur la situation et les éventuelles dispositions à prendre. 
  • Méfiez-vous des informations outrancières et spectaculaires. 

 

Références
1. INCa, Les réponses à vos questions - Coronavirus COVID-19, Disponible sur le site d’E-cancer. Date de dernière mise à jour : 23/03/2020. Consulté le 10/04/2020
2. Coronavirus : un astronaute confiné un an et demi livre ses conseils, Disponible sur le site de Heidi News.  Date de dernière mise à jour : 31/03/2020. Consulté le 10/04/2020
3. 7 techniques d’astronautes pour bien vivre son confinement, Disponible sur le site d’Usbeketrica. Publié le 9/03/2020. Consulté le 10/04/2020
4.  INCa, Activités physiques et cancer, Disponible sur le site d’E-cancer. Consulté le 10/04/2020
5.  Alimentation, activité physique : les bons réflexes en période de confinement. Disponible sur le site theconversation.com. Publié le 24/03/2020. Consulté le 10/04/2020 
6.  Le Figaro, Covid-19 : protégez-vous aussi de l’overdose d’informations anxiogènes. Disponible sur le site du Figaro. Date de dernière mise à jour : 17/03/2020. Consulté le 10/04/2020


PP-ONC-FRA-1007

Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !