Enable JavaScript to visit this website.

Traitement des GIST métastatiques et localement avancés

Réf. PP-ONC-FRA-0746

Les GIST peuvent se développer de manière localisée ou bien de manière plus étendue sous formes de métastases (1).
Les métastases sont des tumeurs formées à partir des cellules cancéreuses qui se sont détachées d’une première tumeur et qui ont migré dans une autre partie du corps où elles se sont installées (1).
Les principales localisations métastatiques des GIST sont le foie et la cavité péritonéale, plus rarement les poumons et les os (1).


 Traitement chirurgical des gists localisés 

Lorsque la tumeur est résécable (c’est-à-dire que l’on peut la retirer par chirurgie) mais semble assez importante, un traitement néoadjuvant* peut être proposé, notamment pour simplifier le geste opératoire (2).
La chirurgie sera effectuée dans les 6 à 12 mois qui suivent l’instauration du traitement néoadjuvant (2).
L’association du traitement néoadjuvant à la chirurgie favorise une résection complète de la  tumeur de votre proche (2).

 Traitement médicamenteux des gists métastatiques ou inoperables 

Dans le cas des GIST métastatiques, le traitement médicamenteux est le traitement de référence (4).
Il a pour objectif de limiter la progression de la tumeur ou de réduire sa taille pour pouvoir réaliser une chirurgie dans un second temps (4).
Il est possible que le premier traitement médicamenteux ne soit pas efficace. Auquel cas, un changement de traitement sera effectué (4).

 Traitement chirurgical des gists métastatiques 

Le choix du traitement chirurgical est déterminé selon la réponse au traitement médicamenteux (4).
La chirurgie n’est pas optimale si votre proche ne répond pas à une première ligne de traitement médicamenteux (4).
L’option de la chirurgie doit être discutée si votre proche répond à une première ligne de traitement médicamenteux. En effet, il n’est pas certain que celle-ci apporte un réel bénéfice, les lésions microscopiques ne pouvant être retirées par chirurgie.
Votre proche devra quoiqu’il arrive poursuivre son traitement médical (4)

 Traitement chirurgical des métastases hépatiques 

Il n’a pas été démontré que le traitement chirurgical des métastases hépatiques soit plus efficace sur le long terme que le traitement médicamenteux (4).
La chirurgie pourra être proposée si les lésions sont en faible nombre, accessibles et répondent aux traitements généraux (4).

 Traitement localisé des métastases hépatiques 

Le traitement par thérapies locales des métastases hépatiques, encore appelées radiofréquences, consistent à éliminer les métastases par la chaleur (4).
Celles-ci peuvent être proposées si la chirurgie n’est pas envisageable ou encore si votre proche est réfractaire aux traitements médicamenteux ou s’il récidive suite à une intervention chirurgicale (4).
Cette intervention implique une hospitalisation durant 1 à 2 jours. Le plus souvent, elle est réalisée sous anesthésie générale, bien que peu douloureuse (4).

 Recherche de mutations des genes KIT et PDGFRA 

La protéine KIT fait partie d’une famille de récepteurs situés à la surface des cellules responsables de la contraction autonome du tube digestif (5,6).
Les mutations du gène KIT se retrouvent dans 75 % des GIST (2).
La protéine PDGFRA (pour Platelet Derives Growth Factor Receptor alpha), fait partie d’une famille de récepteur situés à la surface de facteurs de croissance dérivés des plaquettes (7).
Les mutations du gène PDGFRA concernent environ 10 % des GIST localisés et 3% des GIST métastatiques (2).
La recherche des mutations des gènes KIT et PDGFRA est non seulement utile pour confirmer le diagnostic de votre GIST (2) mais constitue également un indicateur pour la prise en charge thérapeutique de la tumeur. Connaître le statut mutationnel, peut permettre, entre autres, de déterminer le dosage de certains traitements médicamenteux (2). Le type de mutation peut également déterminer le pronostic et l’efficacité du traitement des métastases de votre proche (2).

* Traitement qui réduit la taille de la tumeur avant de pratiquer une opération chirurgicale (3).

 

Références
1. http://www.ensemblecontrelegist.com/la-maladie
2. Thésaurus National de Cancérologie Digestive. Chapitre 12 : Tumeurs stromales gastro-intestinales - 10/12/2018.
3. https://www.e-cancer.fr/Dictionnaire/T/traitement-neoadjuvant
4. http://www.ensemblecontrelegist.com/prise-en-charge-des-gist-metastatiques-etou-inoperables
5. http://www.ensemblecontrelegist.com/demarche-diagnostique-des-gist
6. http://www.ensemblecontrelegist.com/lexique/cellules-de-cajal
7. https://www.genecards.org/cgi-bin/carddisp.pl?gene=PDGFRA

Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !