Enable JavaScript to visit this website.

La chirurgie : en quoi consiste-t-elle ?

Réf. PP-ONC-FRA-0505

L’intervention chirurgicale visant à éliminer le cancer peut être effectuée chez les patients présentant une tumeur dite réséquable, c’est-à-dire pouvant être retirée. Elle constitue l’approche principale dans le cas d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) au stade précoce. 


 Cancer du poumon non à petites cellules métastatique et chirurgie (1) 

Dans le cas d’un Cancer du poumon non à petites cellules à un stade plus avancé ou métastatique, présentant une tumeur considérée comme difficilement réséquable (à cause de la taille trop importante ou de la localisation de la tumeur), il sera alors recommandé d’utiliser une combinaison de différents traitements en association avec la chirurgie. Dans ce cas, la chirurgie aura par exemple pour objectif de soulager les symptômes associés aux métastases
De manière préliminaire, des tests de la fonction pulmonaire de votre proche doit être effectués afin de déterminer si sa fonction respiratoire sera assurée après l’intervention. 

 Les différents types de chirurgies (1),(2) 

Il existe 3 grands types de chirurgies :

  • la pneumonectomie : ce type de chirurgie consiste en l’ablation du poumon entier. Cette opération s’appelle aussi résection total d’un des deux poumons. Un curage ganglionnaire peut être effectué afin de limiter le risque de récidive locale et déterminer si un traitement complémentaire doit être donné. 
  • la lobectomie: Les poumons sont constitués de 5 lobes (3 à droite et 2 à gauche). Dans cette chirurgie, le lobe entier contenant la ou les tumeurs est retiré. Il s’agit du type d'opération privilégié pour le CPNPC à condition qu’elle soit réalisable. Le retour à la maison après ce type de chirurgie est de 3 à 7 jours. Comme pour la pneumonectomie un curage ganglionnaire peut être réalisé pour limiter le risque de récidive. 
  • la segmentectomie : dans ce type d’intervention, seule une partie du lobe est retirée. Ce type d’opération est réservé aux tumeurs de petites taille (moins de 2 cm) Cette approche peut être utilisée, par exemple, si une personne n’a pas assez de fonction pulmonaire pour supporter l’élimination du lobe entier.

Ce type de chirurgie nécessite une opération sous anesthésie générale et dure généralement entre 1 à 3 heures. Une hospitalisation est donc nécessaire.
Si le médecin recommande une chirurgie, le type d’opération dépendra de la taille et de l’emplacement de la tumeur, ainsi que du fonctionnement des poumons de votre proche. N’hésitez pas à discuter avec lui des différentes options et des éventuelles complications.


Références
1. ESMO for patients 
2. https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-poumon/Chirurgie/Les-differents-types-d-intervention

 

Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !