Enable JavaScript to visit this website.

Le cancer du rein métastatique, bientôt une maladie chronique ?

Réf. PP-ONC-FRA-0438

Comme beaucoup de personnes, vous pensez que le cancer du rein métastatique est une maladie incurable ou irrémédiablement en phase terminale ? Alors que c’était souvent le cas il y a quelques décennies, le constat dressé aujourd’hui est résolument plus optimiste. 


Avec les progrès de la médecine, l’amélioration du dépistage, le nombre croissant d’options thérapeutiques et des traitements, le nombre de personnes vivant avec un cancer, dont le cancer du rein métastatique, ne cesse d’augmenter.

 Le cancer, une maladie chronique ? 

Dans le domaine du cancer du rein, la recherche et les traitements ont considérablement évolué ces dernières années, et plusieurs nouveaux traitements ont vu le jour. Leurs différents mécanismes d'action permettent de les combiner de façon à cibler les différentes altérations responsables du cancer, ce qui promet d'apporter plus de réponses complètes aux traitements. Les patients atteints d’un cancer du rein métastatique vivent désormais plus longtemps : c’est la raison pour laquelle ce cancer pourra bientôt être considéré comme une maladie chronique. 

 Les progrès de la recherche 

Les traitements ciblés

Alors que le traitement de référence était pendant longtemps l’immunothérapie de première génération, la médecine devient aujourd’hui plus précise et attaque spécifiquement les cellules cancéreuses en ciblant la molécule qui les rend anormales et immortelles. La différence majeure avec la chimiothérapie est qu’au lieu d’agir sur l’ensemble du corps, les thérapies ciblées permettent de cibler et éliminer les cellules de la tumeur en épargnant les cellules saines. 

Les options thérapeutiques 

La  multiplication  des  traitements  ciblant chacun un mécanisme précis et différent permet d’avoir le choix et de trouver le plus adapté au cancer de votre proche. Si un traitement ne fonctionne pas la première fois et que la ou les tumeur(s) revienne(nt) ou ne se stabilise(nt) pas, votre proche pourra tester avec votre médecin d’autres traitements.

Stabiliser la maladie  

Le médecin a annoncé à votre proche une rémission partielle ou une réponse partielle au traitement. Qu’est-ce que cela signifie ? Lors d’un traitement, la tumeur peut disparaître complètement ou en partie seulement. Son cancer est toujours là mais il est stable et il ne grossit plus. Il est « sous contrôle » tant que le traitement est en place et ce pendant plusieurs mois ou années.

Vivre avec un cancer du rein métastatique est donc aujourd’hui possible, et ce constat ne devrait que s’améliorer dans les années à venir.


Références
1. InVS. Maladies chroniques et traumatismes - Cancers - Cancer du rein. Avril 2018. Disponible sur le site de l'Institut de veille sanitaire . Consulté le 05/06/2019
2. NCCN. Managing Cancer as a Chronic Condition. Patient and Caregiver Resources - Life after cancer. Disponible sur le site du National Comprehensive Cancer Network . Consulté le 05/06/2019

3. M. Malvezzi, G. Carioli. European cancer mortality predictions for the year 2018 with focus on colorectal cancer. ESMO. Annals of Oncology 29: 1016-1022, 2018. Mars 2018.

Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !