Enable JavaScript to visit this website.

Les différents grades et stades du cancer du poumon

Réf. PP-ONC-FRA-0503

Une fois le diagnostic du cancer du poumon non à petite cellule (CPNPC) posé, l’objectif des médecins sera de déterminer de quel sous-type de cancer il s’agit et à quel stade il se situe. 


 Cancer du poumon : les stades (1),(3) 

Afin de choisir le traitement le plus approprié et augmenter les chances de guérison, le médecin tentera de répondre à plusieurs questions :

  • Le type de cancer : de quel sous-type s’agit-il (voir chapitre « Les différents types ») ?
  • Le stade du cancer : il s’agit du degré d’agressivité de la tumeur. Il est mesuré selon une échelle de 1 à 4. Le plus petit chiffre correspond à une tumeur peu agressive. Moins la tumeur est agressive, plus le pronostic vital sera positif. L’équipe médicale va alors étudier le type de cellules qui composent la tumeur pour déterminer le grade de votre cancer :
    • Stade I : les cellules tumorales ressemblent à des cellules saines : elles sont uniformes et de petite taille, et leur croissance n’est pas très rapide,
    • Stade II: les cellules tumorales sont un peu plus grandes que les cellules saines, ont des formes qui varient et elles se multiplient plus vite que les cellules normales. 

Dans le cas du cancer du poumon les grades I et II c’est un cancer localisé à un stade précoce.

    • Stade III : les cellules tumorales sont très différentes des cellules saines et elles présentent une croissance beaucoup plus rapide. C’est un cancer localement avancé.
    • Stade IV: Des métastases sont présentes à distance, dans d’autres organes que le poumon où est située la tumeur.

Pour déterminer le stade, les médecins s'appuient sur classification internationale qui permet de définir la stratégie thérapeutique. Cette classification  est appelé « TNM ». (3),(4)

  • La lettre T est l’initiale de tumeur et correspond à la taille de la tumeur.  T est divisé en T1, T2, T3, T4, en fonction de la taille, de la position dans le poumon et des extensions tumorales dans les organes voisins
  • La lettre N est l’initiale de node qui signifie ganglion en anglais et indique si des ganglions lymphatiques ont été ou non envahis. N est divisé en N0, N1, N2, N3 selon leurs localisations 
  • La lettre M est l’initiale de métastase et signale la présence (M1) ou l’absence de métastases (M0).

    

Références :
1. Inca : les traitements des cancers du poumon 2017
2. ESMO for patient 
3. https://www.e-cancer.fr/Dictionnaire/C/classification-TNM
4. https://www.ifct.fr/index.php/fr/formation/item/1783-tnm-classification

 

Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !