Enable JavaScript to visit this website.

Améliorez votre état général et moral avec une activité physique adaptée?

Réf. PP-ONC-FRA-0376

Au cours du traitement de votre cancer, l’inactivité et les troubles nutritionnels risquent de provoquer une fonte musculaire qui va accroître votre fatigue. L’activité physique a un effet favorable sur votre état général et votre moral : elle diminue le stress, aiguise l’appétit et vous aide à rétablir votre équilibre et votre confiance en vous.

 

 Quelle activité physique pratiquer pendant le traitement d'un cancer ? 

Lorsque la fatigue n’est pas trop importante, il est conseillé de pratiquer une activité physique quotidienne d’intensité modérée comme la marche, la bicyclette, la natation ou la gymnastique. Pensez également aux activités plus douces, comme le yoga, le taï chi ou la relaxation qui allient mobilisation musculaire et travail sur le souffle. De manière générale, choisissez l’activité qui vous fait envie et qui vous est bénéfique, en adaptant vos efforts à votre état général, sans vous fixer d’objectifs rigides. Attention : à la suite d’une intervention chirurgicale, certains sports peuvent être contre-indiqués. Rapprochez-vous de votre médecin référent.

 L’Activité Physique Adaptée(1),(2), des disciplines faites pour vous 

L’activité physique adaptée (APA) (3),(4) fait partie des soins de support non médicamenteux des cancers. La pratique régulière d’une activité physique contribue à réduire les effets indésirables des traitements anti-cancéreux, lutte contre d’éventuelles répercussions, comme la fatigue ou la dépression, et peut réduire le risque de récidive

De nombreuses activités sportives peuvent être adaptées afin que vous puissiez les pratiquer pendant ou après votre traitement.     
Votre médecin traitant peut désormais vous prescrire de l’APA en guise de soin de support, en précisant les objectifs recherchés (lutte contre la fatigue, amélioration de l’humeur, etc.) ainsi que les contre-indications qui vous sont propres. Dans les clubs ou les associations qui proposent ces disciplines, des éducateurs spécialement formés à la pratique du sport santé sont chargés de définir des protocoles de remise en forme et d’entraînement adaptés à chaque patient.    

Ces activités adaptées peuvent vous apporter de nombreux bénéfices, tant sur le plan physique que psycho-social : elles vous permettent par exemple d’améliorer votre endurance, ou de lutter contre l’isolement. Pour trouver une association qui propose des activités physiques adaptées près de chez vous, rendez-vous sur le site www.lavieautour.fr .

 

Références 
1. Activité physique adaptée dans le cancer du sein, Vidal, disponible à : https://eurekasante.vidal.fr/maladies/cancers/cancer-sein.html?pb=sport-ordonnance#57lOY43UyeBcqb4I.99, consulté le 17/01/2019
2. « Activité physique: chiffrer et mesurer le risque ». Site Internet de la Ligue nationale contre le cancer. http://www3.ligue-cancer.net/article/6526_activite-physique-chiffrer-et-mesurer-le-risque, consulté le 17/01/2019
3. Cancer-environnement.fr, Activité Physique et cancer, disponible à http://www.cancer-environnement.fr/178-Activite-physique-et-cancer.ce.aspx, consulté le 17/01/2019.
4. E-cancer.fr, Types de soins, disponible à : https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Qualite-de-vie/Soins-de-support/Types-de-soins, consulté le 17/01/2019.

  • Le rôle majeur des soutiens psychosociaux

    Les soutiens psychosociaux, un accompagnement crucial

    Après l'annonce d'un cancer, il est primordial de pouvoir s’appuyer sur une aide psychologique : psychiatres, psychologues, groupes de parole, de soutien… 

    Lire l'article
Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !