Enable JavaScript to visit this website.

Dois-je annoncer mon cancer aux enfants ?

Réf. PP-ONC-FRA-0425

Vos enfants doivent être mis au courant de votre cancer. En adaptant votre discours à leur âge et à ce qu'ils sont en mesure de comprendre, vous créerez un climat de confiance qui minimisera les angoisses liées aux non-dits. 

 Pourquoi il faut parler de votre cancer à vos enfants(1) 

L'expérience des groupes de soutien aux enfants de parents malades et à leur famille est sans appel : un vrai dialogue, avec un discours de vérité, est indispensable quand la maladie survient chez un parent. Masquer la vérité n'est pas une bonne idée : l’angoisse que génère en vous la maladie et les perturbations du rythme familial liées au traitement n’échappent pas aux enfants et les inquiètent. Répondre au fur et à mesure à leurs questions, en choisissant des termes adaptés à leur âge, évitera qu'ils ne se renferment sur leur inquiétude et ne s'imaginent des choses terribles. 

Pour les adolescents, la recommandation d'une grande transparence reste la même, mais attention : sachez qu'ils masquent parfois leur anxiété sous des comportements déroutants, comme une fuite de la maison, un apparent désintérêt pour la situation... Il s'agit en réalité de mécanismes de défense.

 Comment en parler aux enfants ?(2),(3),(4),(5) 

Les informations suivantes n'engagent que la responsabilité de la psycho-oncologue Giacomo DiFalco qui s'est exprimé de manière totalement indépendante sur la base de son expérience et de références bibliographiques.

« Les enfants ne vont pas bien si on ne leur dit pas la vérité. Les mensonges les tourmentent, de la même manière qu’ils nous tourmentent, nous, les adultes. »
 
Henning MANKELL

Partez du principe que les épreuves, même désagréables, contribuent à façonner chaque individu. C'est cette vérité que vous devez avoir en tête au moment de parler de votre cancer à vos enfants. Essayez de gommer toute notion de culpabilité, souvent présente durant ce moment délicat : votre maladie n'est pas un choix. Soyez sûr du bien fondé de votre démarche : si vous choisissez de dissimuler votre état de santé, vous générerez de l'angoisse chez les plus jeunes, qui auront peur de ce qui leur est caché. L'imagination amplifie toujours les faits, et bien souvent les rend plus anxiogènes qu’ils ne le sont en réalité.

 Les bonnes bases pour une annonce qui se passe bien 

  • Évoquez d'entrée de jeu des éléments positifs avant de leur expliquer la situation : la date du début du traitement, par exemple.
  • Parlez-leur au présent : Papa ou maman a un cancer, papa ou maman décide de se soigner, le docteur lui donne des médicaments pour combattre la maladie… Parler au futur reste un peu anxiogène et les enfants sont très en prise avec le présent.
  • Laissez venir les questions au fil du temps, en ne les provoquant pas et en ne vous lançant pas dans des explications détaillées tout de suite. Ne soyez pas désarçonné si les interrogations de vos enfants vous semblent un peu terre à terre : leurs préoccupations ne sont souvent pas les mêmes que les vôtres. 

Parlez de votre cancer à vos enfants, avec des mots adaptés à leur capacité de compréhension. Vouloir leur cacher la vérité est rarement une bonne idée et ne peut entraîner que de l'angoisse. Si vous ne savez pas comment aborder le sujet, parlez-en à un professionnel de votre établissement de santé, à un psychologue ou encore à une association.

 

Références
1. SOR Guide, Vivre auprès d’une personne atteinte d’un cancer, La Ligue contre le cancer, disponible à : https://www.sfpo.fr/download/Guide-Vivre-aupres-personne-atteinte-cancer.pdf, consulté le 17/01/2019.
2. « Savoir attendre », François Roustang, Odile Jacob, 2006
3. « Je suis une idée », G. Di Falco, Incipit en W, 2016
4. « La réalité de la réalité », Paul Watzlawick, Éditions du Seuil, 1978
5. « Faites vous-même votre malheur », Paul Watzlawick, Éditions du Seuil, 1984

 

Fiche conseil

Comment en parler aux enfants?

Télécharger
  • Annoncer son cancer à ses proches

    Annoncer son cancer à ses proches : un moment délicat

    L'annonce de votre cancer peut déclencher des réactions fortes chez vos proches. Quel discours employer pour leur présenter la situation sans la minimiser ?

    Lire l'article
Close overlay
Une suggestion d'article ? Envoyez-la nous !